Les pouvoirs publics

Les déterminants de l’accès à une alimentation de qualité sont multiples et variés et relèvent de domaines politiques eux-mêmes très divers qui peuvent sembler, de prime abord, sans lien avec l’alimentation.
Les pouvoirs publics ont un rôle clé à jouer, à tous les niveaux de pouvoir.

De nombreux domaines concernés

Dans notre Livre blanc, nous proposons une série de recommandations qui montrent que chaque niveau de pouvoir dispose de compétences qui ont une influence directe ou indirecte sur l’accès à une alimentation de qualité. Ces compétences doivent être mobilisées de manière coordonnée dans le cadre d’une réelle politique de l’alimentation intégrée et transversale.

De manière assez évidente, des secteurs tels que l’agriculture ou la sécurité de la chaine alimentaire déterminent l’accès à une alimentation de qualité. Cependant, de nombreux déterminants relèvent de domaines aussi variés que l’économie, le commerce, l’aide sociale, la santé publique, l’environnement, l’enseignement, la recherche, l’aménagement du territoire, la mobilité , etc.

Implication à tous les niveaux de pouvoir

JPEG - 135.9 ko

Dès lors, c’est tant aux niveaux de l’Union Européenne et de l’État fédéral que des régions, des communautés et des communes que les pouvoirs publics disposent de nombreux leviers pour augmenter l’accès de tous à une alimentation de qualité.

Au terme de la 6e réforme de l’État, certaines compétences ont été transférées du Fédéral et des Communautés vers les Régions. Parmi elles, certaines qui relèvent de la santé, des politiques d’aide aux personnes et de la formation professionnelle ont un impact en terme d’accessibilité et font de ce transfert de compétences une opportunité à saisir.

Parmi nos recommandations figure la mise en place d’un Conseil de l’alimentation indépendant, chargé de coordonner une réelle politique alimentaire. Ce lieu d’information et de concertation ferait collaborer ensemble les différents pouvoirs publics ainsi que d’autres acteurs tels que les collectivités, le secteur agro-alimentaire et les acteurs de terrain.