28/06/2016

Quand les "Googlers" fondent inconsciemment…

Comme dans de nombreuses entreprises aux Etats Unis, les employés de Google ont accès à des repas, collations et boissons gratuitement et à volonté sur leur lieu de travail. La Direction de Google a récemment pris une série de mesures pour favoriser une alimentation plus saine de ses employés et les résultats sont surprenants !

Nos comportements quotidiens sont empreints d’une série de gestes que nous posons machinalement, presque inconsciemment, par une "force de l’habitude" encouragée par l’environnement dans lequel nous vivons.

PNG - 62 ko

C’est de ce constat qu’est partie la firme de Mountain View pour mener une expérience auprès de ses employés, à leur insu. Plutôt que de bombarder ses travailleurs de messages de prévention et d’articles sur les bienfaits des légumes, elle a apporté de légères modifications à l’organisation des repas et en-cas, rendant la tentation moins accessible, sans rien changer à la nature de l’offre.

Un petit coup de pouce incitatif et sans contrainte, dont le résultat ne s’est pas fait attendre : les calories absorbées ont drastiquement chuté, comme le rapporte un article paru chez Rue89, qui décrit en détail comment Google s’y est pris.

« Conclusion des chercheurs : de toutes petites modifications de ce genre peuvent produire "des résultats très positifs et à fort rendement". Alors que "les programmes de bien-être échouent souvent parce qu’ils reposent sur des méthodes dépassées d’engagement, et donnent trop d’importance à l’information donnée". »

Cette expérience menée par Google apporte, par un test grandeur nature, une preuve supplémentaire au fait que la proximité de la malbouffe favorise l’obésité, comme nous le rapportions dans notre article du 10 février 2015.

— 
Et dans votre entreprise, comment ça se passe ? N’hésitez pas à nous raconter ça via la zone de commentaires en bas de page.