Potage parmentier, croûtons de pain au levain, chiffonnade de poireau cru et "gremolata"

Saison du poireau chez nous : toute l’année, sauf en mai

JPEG - 40.8 ko

Légume d’hiver par excellence, le poireau est (trop) souvent confiné dans la soupe.

Dans cette recette, on ne déroge pas à la tradition mais on revisite au passage la soupe poireaux - pommes de terre.

Dans la foulée, pour sortir un peu des sentiers battus, découvrez aussi ma recette de pain de viande aux poireaux brûlés, beurre blanc à la moutarde.

 

Ingrédients pour 4 personnes

JPEG - 52.1 ko
  • 20 g de beurre + 20 g pour les croûtons
  • 200 g de blanc de poireaux
  • 400 g de pommes de terre bintje
  • 1 L d’eau
  • sel
  • 100 g de crème liquide
  • 1/2 botte de persil plat
  • 1 citron
  • 1 gousse d’ail
  • 2 tranches de pain au levain

Préparation

Découper le pain (enlever la croûte) en carrés d’1,5 cm de côté. Dans une poêle, faire revenir au beurre à feu moyen les croûtons de chaque côté jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Eponger sur papier absorbant. Réserver.

Emincer finement les poireaux en julienne (en fonction de la couleur que vous souhaitez obtenir il est possible de mettre plus ou moins de la partie verte des poireaux).

Hacher grossièrement le persil plat, râper le zeste du citron. Eplucher la gousse d’ail, saler légèrement et écraser à l’aide du côté plat de la lame de couteau. Réserver.

Peler et tailler les pommes de terre en cubes d’environ 1 cm de côté.

Couvrir d’eau froide les poireaux (garder un peu de julienne pour la déco) et les dés de pommes de terre, ajouter un peu de gros sel, une noix de beurre et porter à frémissement pendant 20 à 25 minutes (écumer au besoin).

Mixer le potage à l’aide d’un mixer plongeur et ajouter la crème. Mixer à nouveau, goûter et rectifier l’assaisonnement.

Dans un bol, préparer la "gremolata" en mélangeant le persil, le zeste de citron et l’ail.

Servir le potage avec les croûtons et une cuillère de gremolata.