Mijoté de cuisses de poulet, façon tajine aux topinambours et gingembre

Saison du topinambour chez nous : d’octobre à mars

Ceux d’entre nous qui ont des grands-parents de moins de 90 ans n’ont pas hérité de cette hantise des légumes dits "de disette" et les topinambours sont vus soit comme un "légume oublié" soit encore comme une nouveauté avec des airs de paléo-légumes.

De fait, cette racine s’apprivoise comme une bonne vieille patate, à ceci près qu’elle est revêche à l’épluchage, et on la déclinera en velouté, en purée, en légume d’accompagnement, voire même en chips ! Ça a un léger goût d’artichaut, en mieux, qu’est-ce que c’est bon !


Ingrédients pour 4 personnes

JPEG - 83.7 ko

-* 2 cuisses de poulet (un pilon ou un haut de cuisse par personne suffit ; si vous avez de gros mangeurs, prévoyez 4 cuisses)

  • 3 càs d’huile d’olive
  • 1 dl de bouillon de poule (ou d’eau)
  • 1 oignon
  • Sel
  • Poivre du moulin
  • 1/2 càc de gingembre en poudre
  • 1/2 càc de curcuma en poudre
  • 500 g de topinambours

Préparation

  • Eplucher les topinambours et les détailler en gros morceaux. Si vous avez des topinambours de petite taille (genre pommes de terre grenaille) laissez-les entiers.
  • Eplucher et couper l’oignon en 4. Séparer les hauts des cuisses et les pilons, saler et poivrer. Dans une casserole, faire chauffer l’huile d’olive et colorer les morceaux de poulet, ajouter l’oignon.
  • Ajouter les topinambours, saupoudrer de curcuma et de gingembre, bien mélanger, couvrir et poursuivre la cuisson 30 minutes. A mi-cuisson, ajouter une louche de bouillon ou d’eau.
  • En fin de cuisson, goûter la sauce (délicieuse) qui se sera formée et corriger l’assaisonnement si besoin.
  • Servir en assiette creuse avec une salade de blé (ou autre) en accompagnement, avec un assaisonnement huile d’olive-citron.