15/11/2016

Agroecology in action, les 9 et 10 décembre

« Agroecology in action » vous invite à la première édition de son forum annuel qui aura lieu les 9 et 10 décembre prochains à Bruxelles (Tour et Taxis). Au programme : ateliers, débats, découvertes d’initiatives, documentaires, théâtre … le tout dans une ambiance très conviviale. L’inscription est gratuite !

Agroecology in Action est un groupement d’acteurs de la société civile qui construisent et accompagnent l’agroécologie et l’alimentation solidaire en Belgique, en s’inspirant d’initiatives belges et européennes existantes. Le groupe rassemble des organisations, des paysans, des collectifs citoyens, des coopératives, des défenseurs de l’environnement, des PME, des acteurs de la santé (dont Solidaris), etc.

JPEG - 212.3 ko

L’agroécologie, pourquoi ?

« Bien plus que minimiser l’impact sur la planète et sur la santé comme le fait déjà très bien l’agriculture bio, l’agroécologie vise également le développement agricole. Nous épuisons les ressources alors que nous sommes de plus en plus nombreux sur terre. En 2050, la terre comptera 9 milliards d’individus ! Pour nourrir tout le monde, nous devons arrêter de détruire la « Terre nourricière » comme la nomme Pierre Rhabi. Ainsi l’agroécologie permet une gestion tant durable qu’équitable des ressources. » [1]

Qu’est-ce que l’agroécologie ?

A la fois discipline scientifique, mouvement social et ensemble de techniques agricoles, l’agroécologie est née d’une prise de conscience des dégâts provoqués par l’agriculture intensive sur les éco-systèmes mais aussi sur le modèle alimentaire.

L’agroécologie est devenue, au fil du temps, un mouvement de critique et de résistance du modèle industriel dominant. « Elle considère le respect de la terre nourricière et la souveraineté alimentaire des populations sur leurs territoires comme les bases essentielles à toute société équilibrée et durable » (source : consoglobe).

Ses actions ont pour objectifs :

  • de reconnecter les connaissances scientifiques, la bonne gestion des ressources, l’environnement et les aspects sociaux et qualitatifs de la production agricole
  • d’initier la transition vers un modèle agricole plus durable, respectueux des ressources et de la biodiversité
  • de réconcilier modèle agricole, modèle alimentaire, santé et environnement

L’agriculture actuelle est destructrice :

  • les sols deviennent non fertiles, rendant l’utilisation exponentielle d’intrants inévitable
  • les cultures intensives accroissent le risque de désertification
  • les ressources s’épuisent, notamment par l’énorme consommation d’eau nécessaire
  • la mondialisation, où chaque produit parcourt des milliers de kilomètres plutôt que d’être produits sur leur lieu de consommation, entraîne une valse infernale de transports polluants

En agroécologie, l’homme ne se contente pas de vivre de la terre mais vit pleinement en symbiose avec elle. Cette pratique regénère la vie des sols, les rendant ainsi durablement productifs :

  • réduction des intrants artificiels qui nuisent à l’environnement
  • gestion positive des éléments issus des résidus agricoles (fumier, compost, biomasse, etc)
  • optimisation des ressources d’eau
    PNG - 442.8 ko
  • maintien de la biodiversité par l’utilisation de techniques agricoles respectueuses et par la diversification génétique dans le temps et l’espace
  • re-conception des systèmes de production en lien avec le territoire local

Le forum « Agroecology in action »

Chaque année, entre 2016 et 2020, Agroecology in action vous donnera rendez-vous pour découvrir les initiatives d’agroécologie et d’alimentation solidaire inspirantes, stimuler les échanges de savoirs et savoirs faire, renforcer les rencontres et échanges entre acteurs, consolider les relations avec les réseaux européens et structurer le plaidoyer pour une politique alimentaire intégrée.

Le premier forum a lieu les 9 et 10 décembre prochain à Bruxelles (Tout et Taxis).

Infos pratiques