22/09/2015

La coopérative « Paysans-Artisans »

PNG - 86.2 ko

Nos agriculteurs souffrent. Souvent très endettés, moralement épuisés par un travail qui n’est pas rémunéré au juste prix, nos petits producteurs disparaissent les uns après les autres. En Belgique, ils étaient encore 185.000 en 1980 ; 30 ans plus tard, ils n’étaient plus que 75.000. [1]

Le modèle agricole actuel, dominé par l’industrie agro-alimentaire et les grandes enseignes internationales, débouche sur des exploitations gigantesques et une agriculture industrielle à bas coûts. Elle fait fi des saisons, balaie d’un revers de main toute gestion environnementale et sociale raisonnée, produit une alimentation peu saine et insipide, à moins qu’elle ne rehausse le goût à grands coups d’exhausteurs et d’additifs.

Paysans-artisans : une initiative citoyenne

Dans ce sombre tableau, on constate néanmoins que les mentalités évoluent. Une partie des consommateurs sont lassés et retournent vers des produits de meilleure qualité. Les initiatives citoyennes qui font la part belle aux produits locaux se multiplient.

C’est dans cette mouvance qu’est née la coopérative « Paysans-Artisans » en province de Namur. Elle rassemble des agriculteurs et des artisans-transformateurs locaux, rigoureux et respectueux des produits, ainsi que des consommateurs.

Le monde ne bougera pas si on ne s’en occupe pas un peu…

JPEG - 120.1 ko

L’objectif est de soutenir les producteurs locaux, de promouvoir une alimentation de qualité, diversifiée et gouteuse et de construire des relations de confiance entre les producteurs et les consommateurs.

Plus de 40 producteurs ont déjà rejoint la coopérative à ce jour.

L’offre de produits est donc très élargie : fruits, légumes, viande, poisson, fromage, pain, beurre, chocolat, gâteaux, crème glacée, confiture, vins de fruit, bières … que viennent compléter quelques produits du commerce équitable (café, thé, épices, huiles …).

Comment ça marche ?

Les consommateurs passent commande via le site www.paysans-artisans.be ou par téléphone et viennent retirer leur colis dans l’un des « points de R’Aliment », de plus en plus nombreux (la clôture des commandes et les horaires d’enlèvement sont détaillés pour chaque point sur le site) :

  • Floreffe : Cellier du Moulin-Brasserie de l’Abbaye de Floreffe
  • Spy : ferme du Chemin - rue de Floreffe, 1.
  • Saint Gérard : brasserie de l’Abbaye de Brogne - Place de Brogne, 3.
  • Saint Servais : place Chapelle, 6 (point de distribution initié par les FPS de Namur).
  • Namur-Centre : locaux du Cinex - rue Saint Nicolas, 84
  • Godinne : Collège Saint-Paul (salle des fêtes) - Carrefour de l’Europe, 3
  • Namur – La Plante : école communale, rue Delonnoy n°14.

Une occasion aussi de passer un moment convivial, de faire de belles rencontres et même de prendre un verre ou de déguster un nouveau produit.

Et bien nous, on aime !!!

[1Illustration : Sophie Rollier (www.zoap.be)