Améliorer l’offre alimentaire à proximité des écoles

Des études ont montré l’influence des fast-foods à proximité des écoles sur le taux d’obésité chez les étudiants. Comme pour le tabac et l’alcool, les politiques d’aménagement du territoire peuvent donc influencer favorablement l’accès à une alimentation de qualité et à la santé en réglementant l’installation des commerces de restauration aux abords des écoles.

Trop près des écoles !

JPEG - 121.1 ko

Les fast-foods s’implantent là où existe une demande et force est de constater que les jeunes alimentent fortement celle-ci. Les jeunes consommateurs ont accès à la "malbouffe" via différentes sources. Néanmoins, la présence de restaurants rapides à proximité des écoles expliquerait en partie la prévalence du surpoids et de l’obésité plus forte chez les jeunes [1].

Il a par ailleurs été mis en évidence que la proximité renforce significativement la corrélation qui existe entre le taux d’obésité chez les jeunes et la présence de fast-foods [2] .Cela s’explique par le fait que les jeunes doivent rester dans les environs directs de l’école durant la journée scolaire.

Ceci suggère que la possibilité de limiter voir d’interdire la présence des différentes formes de restauration rapide à proximité immédiate des écoles à l’aide des codes d’urbanisme et d’aménagement du territoire devrait être étudiée. Une telle initiative publique a été prise par exemple à Rosemère (Québec) et à Los Angeles (USA). Ceci permettrait d’améliorer l’environnement de santé des jeunes mais ne pourrait probablement se montrer efficace qu’en étant accompagnée de sensibilisation et de la promotion d’une offre alimentaire de qualité.

[1Austin, S.B., Melly, S.J., Sanchez, B.N., Patel, A., Buka, S. et Gortmaker, S.L., (2005). Clustering of fast food restaurants around schools : a novel application of spatial statistics to the study of food environments. American Journal of Public Heath, 95 (9), 1575-81.

[2Currie, J., DellaVigna, S., Moretti, E. et Pathania, V., (2009), "The Effect of Fast Food Restaurants on Obesity", American Association Of Wine Economists, AAWE Working Paper Economics, n°33, 46 p.